Free edition

L'histoire du vaccin

· Santé · 4 min read

Beaucoup ont cherché à créer un vaccin pour prévenir l'infection. Alors qu'en est-il vraiment de ce qu'on appelle « vaccin » ?

L'histoire du vaccin

Depuis la pandémie du COVID-19 le monde tel que nous l'avons connu a considérablement bien changé. Toute la planète s'est mise en quête du traitement idéal pour pallier à ce fléau mondial qui a décimé des millions d'hommes, de femmes ainsi que d’enfants tout autour du globe.

Since the COVID-19 pandemic the world as we've known it has changed considerably. The whole planet has set out in search of the ideal treatment to alleviate this global scourge which has decimated millions of men, women and children all around the globe.

Plusieurs spécialistes de la santé de diverses nationalités se sont manifestés pour proposer les résultats de leurs recherches respectives. Évidemment le coronavirus n'est pas une bactérie ; il ne peut pas être traité avec des antibiotiques. Ainsi, beaucoup ont cherché à créer un vaccin pour prévenir l'infection. Alors qu'en est-il vraiment de ce qu'on appelle « vaccin » ?

Several health specialists of various nationalities have come forward to offer the results of their respective research. Obviously the coronavirus is not a bacteria; it cannot be treated with antibiotics. Thus, many have sought to create a vaccine to prevent infection. So what is this thing we call a "vaccine", really?

Tout d'abord parlons du premier vaccin créé par l'homme. Noter que déjà à cette époque il a été constaté que certaines personnes ayant survécu à une tierce infection ne retombent plus malade de cette même maladie. Plus tard vers la fin du XVIIIe siècle un médecin britannique, Edward Jenner, s'est rendu compte que les fermières qui travaillent à longueur de journée à traire les vaches et à s'en occuper ne contractent pas la variole même en période d'épidémie.

First of all let's talk about the first man-made vaccine. Note that already during this era it was known that some people who survived a third infection do not fall ill again from the same disease. Later in the late 18th century a British physician, Edward Jenner, realised that female farmers who worked all day milking and caring for cows did not contract smallpox, even during an epidemic.

Il s'avère qu'une maladie des vaches, la vaccine, est une forme de variole chez les bovins, pour laquelle l'infection chez l'homme est bénigne. Jenner décide alors, via de petites incisions dans la peau, de contaminer une personne avec la vaccine afin d'inculquer l'immunité au sujet ; d'où le nom de « vaccination ». Après cette découverte, une grande campagne antivariolique gagne toute l'Europe.

As it turns out, a bovine disease, vaccinia, is a form of smallpox in cattle for which infection in humans is benign. Jenner therefore decides, via small incisions in the skin, to infect a person with vaccinia in order to instill immunity in the subject; hence the name “vaccination”. After this discovery, a large-scale smallpox vaccination campaign spread throughout Europe.

Plus tard, Louis Pasteur, un scientifique français, étudie l'implication des microbes dans les maladies contagieuses. Il découvre alors que le choléra des poules est dû à une bactérie. Décidé à réitérer le travail du docteur Jenner, il utilise de vieilles cultures de la bactérie pour inoculer ses sujets d'expériences contre la maladie. Les poules tombent malades mais n'en meurent pas pour autant malgré l'administration de germes frais et bien virulents. Il vient alors de créer le "vaccin atténué".

Later, Louis Pasteur, a French scientist, studies the involvement of microbes in contagious diseases. He discovers that cholera in chickens is caused by bacteria. Determined to repeat Dr. Jenner's work, he uses old cultures of the bacteria to inoculate his experimental subjects against the disease. The hens get sick but do not die despite the administration of fresh and very virulent germs. He had created the "attenuated vaccine".

Comment le vaccin fonctionne-t-il donc ? L'être vivant à été contraint depuis toujours à s'adapter et évoluer en fonction de son environnement. La réponse immunitaire du corps par rapport à une agression quelconque fait partie de cette faculté particulière de l'homme. Lors d'une infection par un microbe le corps crée des anticorps afin de se protéger. Parmi ces anticorps existent les cellules dites "mémoires" qui garderont les informations nécessaires pour lutter contre ce microbe au cours d'une réinfection éventuelle.

How then does a vaccine work? Living things have always been forced to adapt to their environments. The body's immune response to some kind of attack is part of this particular human faculty. When infected with a microbe, the body creates antibodies to protect itself. Among these antibodies, there are cells called "memory cells" which will keep the information necessary to fight against this microbe during a possible reinfection.

Ainsi le vaccin servira de matrice pour préparer le corps à l'infection en utilisant des germes moins virulents voire même inoffensifs, afin que les cellules mémoires puissent avoir le maximum d'information avant la réelle infection. C'est ainsi que le corps humain, via les vaccins, arrive à se protéger et se battre contre une infection.

Thus, the vaccine serves as a mould to prepare the body for infection by using less virulent or even harmless germs, so that the memory cells can have as much information as possible before an actual infection. This is how the human body, via vaccines, manages to protect itself and fight against infection.


✏️ Mots Clés

quelconque adj.

some; any

ainsi adv.

thus; thereby

inculquer [qch] à [qqn] vtr.

to instil [sth] in [sb]

polémique nf.

controversy

💬 ️Phrases et Expressions

d'où

hence

voire

even; indeed; in fact

lors de

during; while

par rapport à [qch/qqn]

compared to [sth/sb]

🔥 Répartition de Grammaire

Le participe parfait

The perfect participle

The perfect participle is formed by using the present participle of the appropriate helping verb and then adding the past participle.

The perfect participle shows that one action was completed before another action took place.

« ...ayant survécu à une tierce infection »

Having survived a third infection”

« Étant parti de bonne heure, il est arrivé à l'heure »

Having left early, he arrived on time”


Ready to improve your French?

Get the free edition in your inbox, every Saturday.

To get access to the bonus editions and support LanguagePear, become a member.

← Le Beringei… sous menace d’extinction !
L’industrie musicale à l’ère du numérique →
You've successfully subscribed to LanguagePear
Welcome! You are now a LanguagePear subscriber.
Welcome back! You've successfully signed in.
Success! You are now a member and have access to bonus editions.
Success! Your billing info was updated.
Billing info update failed.